Camille Saint-Saëns – Duos pour piano et cordes
award

Acheter CD

Buy the CD

21.00 € ajouter au panier

Télécharger

Downloads

iTunes

iTunes

Amazon.fr
idol

Autres options - fnac, emusic, ...

Other download options ...

Télécharger en Haute Définition (88.2/24)

High Definition (88.2/24)

idol


Programme et Extraits Audio

Track details & Audio

  • Présentation
  • Artistes
  • Presse
  • Photos & vidéo
  • Presentation
  • Album Artists
  • Reviews
  • Photos & video

Camille Saint-Saëns (1835-1921)
2021 : parution de ces enregistrements à l’occasion du centenaire de la mort du compositeur.

Duos pour piano et cordes

Coffret de 3 CDs
Durée CD1 : 69'49
Durée CD2 : 71'54
Durée CD3 : 68'51
Durée total du coffret : 210'34

Duos violoncelle / piano
1ère Sonate op.32, 2ème Sonate op.123, 3ème Sonate, Suite op.16, Romance op.36,
Allegro appassionato op.43, Romance op.51, Le cygne, Chant saphique op.91,
Prière op.158, Gavotte op.16 bis n°3

Duos violon / piano
1ère Sonate op.75, 2ème Sonate op.102, Triptyque op.136, Berceuse op.38,
Prélude du Déluge, Méditation, Sarabande et Rigaudon op.93,
Élégie op.143, l'Air de la pendule, Élégie op.160

Sans doute la partie la plus méconnue de son œuvre, la musique de chambre est pourtant un genre dans lequel Camille Saint-Saëns a excellé et laissé un catalogue considérable. On a encore aujourd'hui de lui l'image enracinée d'un compositeur conservateur et très académique. Cela mériterait d'être nuancé, on oublie qu'il a d'abord été un pionnier : alors que l'opéra est un passage obligé à son époque pour tout musicien voulant se faire un nom, il s'est en effet intéressé dès son plus jeune âge à la musique de chambre. Jusqu'aux ultimes sonates pour instruments à vents et piano de 1921, il va en écrire tout au long de sa longue existence et redonner ses lettres de noblesse à ce genre alors complètement délaissé en France. Acteur essentiel du renouveau de l'école française au XIXe siècle, Saint-Saëns ouvre la voie à toute une génération de musiciens français, en premier lieu Gabriel Fauré, qui fut son élève et qui va accorder lui aussi dans son œuvre une place très importante à la musique de chambre. On retrouve dans ces œuvres toutes les spécificités de son écriture : notamment cette quête permanente de perfection de la forme qui a toujours été la sienne, ainsi que la qualité de la ligne mélodique. Saint-Saëns est en effet un mélodiste-né, il est véritablement un esthète qui recherche constamment la pureté et la beauté des lignes.

En 2021, alors que nous fêtons le centenaire de la mort du compositeur, il est largement temps de (re)découvrir tout ce répertoire injustement oublié. C'est pour réaliser le projet complètement inédit à ce jour de jouer et d'enregistrer l'intégralité des œuvres pour cordes et piano de Saint-Saëns, que j'ai réuni à mes côtés différents chambristes curieux des répertoires rares. Outre l'ensemble des duos avec violon et violoncelle que nous sommes heureux de présenter sur ce premier volume, ont été également composés deux trios, deux quatuors et un quintette avec piano. Ainsi s'est constitué en 2019 l'ensemble Le Déluge, dont le nom a été choisi en référence à l'oratorio homonyme de Saint-Saëns, et notamment en raison du fameux solo de violon apparaissant dans le prélude, épisode radieux qui dépeint l’âge d’or de l’humanité. Ce prélude figure sur cet enregistrement dans sa version avec piano réalisée par le compositeur.

Laurent Wagschal

Enregistrement réalisé en HDRS par Jean-Yves Labat de Rossi et Julien Reynaud, Auditorium du Conservatoire Claude Debussy, Paris 17ème, octobre 2019, février et juillet 2020

Camille Saint-Saëns (1835-1921)
2021 : centenary of the composer's death


Duets for piano and strings

3 CDs box
CD1 time: 69'49
CD2 time: 71'54
CD3 time: 68'51
Box total time: 210'34

Cello & piano Duets
1ère Sonate op.32, 2ème Sonate op.123, 3ème Sonate, Suite op.16, Romance op.36,
Allegro appassionato op.43, Romance op.51, Le cygne, Chant saphique op.91,
Prière op.158, Gavotte op.16 bis n°3

Violin & piano Duets
1ère Sonate op.75, 2ème Sonate op.102, Triptyque op.136, Berceuse op.38,
Prélude du Déluge, Méditation, Sarabande et Rigaudon op.93,
Élégie op.143, l'Air de la pendule, Élégie op.160

Though chamber music is incontestably the least well-known component of his corpus, Camille Saint-Saëns was a master of the genre, leaving us with a large collection of works. We may think of Saint-Saëns as a conservative and very academic composer. And yet, we would be well advised to remember that he was, in fact, a pioneer. Even as a young man, Saint-Saëns delved into chamber music instead of opera, the conventional form for an up-and-coming musician. He composed chamber music throughout his life - through to the final woodwind sonatas in 1921 - restoring lustre to the form which, in France, had been all but forgotten. A driving force in the 19th century movement to reinvigorate the French school, Saint-Saëns paved the way for an entire generation of French musicians. This included his student Gabriel Fauré, who would go on to make an important contribution to the chamber music repertoire himself. These works embody the essence of Saint-Saëns’ composition: his lifelong and unyielding quest for perfection in form, and quality of the melodic line. It is fair to call Saint-Saëns a natural-born melodist, a true aesthete devoted to endowing a phrase with purity and beauty.

In 2021, what better way to celebrate the centennial of the composer’s death than to discover (or rediscover) this unfairly forgotten repertoire? For this recording of Saint-Saëns’ complete works for strings and piano - the first of its kind - I was joined by chamber musicians with a passion for rare music. In addition to the violin and cello duets that we are pleased to present in this first volume, two trios, two quartets and a quintet for piano were also composed. Le Déluge Ensemble was founded in 2019 for this venture. Our name was inspired by Saint-Saëns’ homonymous oratorio and the radiant violin solo in the prelude that depicts the golden age of humanity. A version for piano written by the composer can be heard on this recording.

Laurent Wagschal

Recorded in HDRS by Jean-Yves Labat de Rossi and Julien Reynaud, Auditorium of Conservatoire Claude Debussy, Paris 17ème (France), October 2019, February and July 2020

Laurent Wagschal, Ensemble Le Déluge

Pauline Bartissol, violoncelle
Pierre Fouchenneret, violon
Sébastien Surel, violon
Ayako Tanaka, violon

Laurent Wagschal, piano
"Pianiste singulier, empreint d'un étonnant charisme" (Le Monde), Laurent Wagschal est reconnu comme un fervent interprète et un ardent défenseur de la musique française. Sa discographie, chaleureusement saluée par la presse (Télérama, Diapason, Classica, Pianiste Magazine, Gramophone, The Guardian...), se compose d’une trentaine d’enregistrements solo, de musique de chambre et de mélodies consacrés à Saint-Saëns, Fauré, Franck, Chausson, Debussy...

En 2011 il est nommé aux Victoires de la Musique Classique dans la catégorie « Meilleur enregistrement de l'année » pour l'intégrale de la musique de chambre avec vents de Saint-Saëns. En 2017, il est nommé aux International Classical Music Awards (ICMA) pour son enregistrement consacré aux transcriptions de Leopold Godowsky. Passionné de musique de chambre qu'il pratique sous toutes ses formes avec des partenaires de tous horizons, il est lauréat de nombreux concours internationaux dans cette discipline (Florence, Trapani, Trieste).

Pour ces enregistrements, il s’est entouré de quelques-uns des meilleurs musiciens chambristes de sa génération (Ensemble Le Déluge).

Pauline Bartissol, cello
Pierre Fouchenneret, violin
Sébastien Surel, violin
Ayako Tanaka, violin

Laurent Wagschal

“A singular pianist, endowed with amazing charisma” (Le Monde), Laurent Wagschal is recognised as a fervent interpreter of French music and ardent defender of its little-known composers. His discography, warmly received by the press (Télérama, Diapason, Classica, Pianiste Magazine, Gramophone, The Guardian...), consists of some thirty solo, chamber and melody recordings devoted to Saint-Saëns, Fauré, Franck, Chausson, Debussy...

He has been nominated for the “Victoires de la Musique Classique” 2011 in the category "Best Recording of the Year" for the integral of chamber music with winds of Saint-Saëns performed with the soloists of the Orchestre de Paris. In 2017 he was nominated for the International Classical Music Awards (ICMA) for his recordings consecrated to transcriptions by Leopold Godowsky. A passionate lover of chamber music that he plays in all its form with partners from many different horizons, he is the laureate of many international concerts in this musical area (Florence, Trapani, Trieste).

For these recordings, he surrounded himself with some of the best musicians of his generation (Le Déluge Ensemble).

- En Pistes! émission du 19 mars 2021 - Rodolphe Bruneau-Boulmier

« En cette année 2021 qui marque le centenaire de la disparition de Camille Saint-Saëns, l'ensemble Le Déluge et Laurent Wagschal enregistrent les duos pour piano et cordes : un très beau disque, triple disque même ; passionnant  ». Réécouter l'émission - avec 3 extraits du CD (à partir de 27')

- Musique Matin, émission du 29 mars 2021 - Gabrielle Oliveira-Guyon

« « Une nouveauté de disque sur le label Ad Vitam records, qui paraîtra le 7 mai prochain : un coffret consacré aux duos pour piano et cordes de Camille Saint-Saëns par l’ensemble Le Déluge, dont Laurent Wagschal et Sébastien Surel, que nous venons d’entendre ».  ». Réécouter l'émission, avec 1 extrait audio du CD à 45'10''

- Balade musicale, émission du 6 mai 2021 - Christophe Gravereaux

« Laurent Wagschal est le maître d'œuvre d'un répertoire jamais réuni au disque avec le concours des musiciens de l'Ensemble Le Déluge (la violoncelliste Pauline Bartissol et les violonistes Pierre Fouchenneret, Sébastien Surel et Ayako Tanaka). Ce coffret de 3 CD est couvert d'éloges par la presse (Télérama, Diapason et Classica). Le pianiste, fervent interprète de la musique française, présente des extraits des Sonates pour violoncelle et piano, des Sonates pour violon et piano, du Cygne tiré du Carnaval des Animaux et d'œuvres moins connues qui sont autant de très belles redécouvertes ». Réécoutez l'émission