Œuvres pour la main gauche 3

Œuvres pour la main gauche 3

Maxime Zecchini

Anthologie – Volume 3

Anthology – Volume 3

  • 65'49 – 1ère parution en novenbre 2013
  • 65'49 – novenbre 2013
  • Livret en français et en anglais
  • Booklet in English and French
award

Acheter CD

Buy the CD

16.00 € ajouter au panier

Télécharger

Downloads

iTunes

iTunes

Amazon.fr
idol

Autres options - fnac, emusic, ...

Other download options ...

Télécharger en qualité CD

Download in CD quality

idol


Programme et Extraits Audio

Track details & Audio

  • Présentation
  • Artistes
  • Presse
  • Photos & vidéo
  • Presentation
  • Album Artists
  • Reviews
  • Photos & video

Anthologie des œuvres pour la main gauche : une « première » dans le monde discographiqueCe projet a obtenu la labellisation de la Mission du centenaire de la Première guerre mondiale.


Cette anthologie des œuvres pour la main gauche – la première jamais réalisée – présente des œuvres majeures du répertoire, dont le fameux Concerto pour la Main Gauche de Maurice Ravel, composé pour Paul Wittgenstein, pianiste autrichien qui perdit son bras droit lors de la Première guerre mondiale. Elle permet de découvrir ou de redécouvrir des pans entiers de notre littérature pianistique, dont l’étendue et la richesse restent encore peu connues. Les noms des plus grands compositeurs y sont pourtant attachés.

« L’idée d’explorer ce répertoire m’est venue il y a quelques années en étudiant pour la première fois le fameux Concerto pour la Main Gauche de Maurice Ravel. Le prodige d’avoir l’impression d’entendre deux mains alors que seulement cinq doigts jouaient m’a fasciné. Certains compositeurs ont su relever ce défi avec un talent exceptionnel. Après un premier volume discographique consacré à Ravel, Scriabine, Chopin, Saint-Saëns et Bach, suivi d’un second présentant, notamment, des œuvres de Blumenfeld, Bartók, Alkan, Schulhoff et Reger, j’ai souhaité, afin de poursuivre l’exploration de ce répertoire, réunir sur ce troisième opus des œuvres tout aussi incontournables, qui font cette fois la part belle aux transcriptions. Ces pièces démontrent les immenses possibilités de la main gauche qui, grâce à la disposition de ses doigts, à sa souplesse naturelle et à son registre puissant dans les graves du clavier, peut à elle seule faire sonner le piano comme un orchestre ! Je suis très heureux de pouvoir faire découvrir l’indéniable richesse poétique de ce répertoire original, virtuose et spectaculaire, trop peu représenté dans le paysage musical. J’espère ainsi que cette anthologie, la première jamais réalisée, fera découvrir ou redécouvrir ces chefs-d’œuvre ». Maxime Zecchini

Un cinquième volume sera consacré aux transcriptions réalisées par Paul Wittgenstein d’œuvres de Chopin, Schubert, Schumann, Mendelssohn, Liszt…, enregistrements inédits d’après les partitions manuscrites de Paul Wittgenstein, jamais éditées.

Dans un sixième opus, Maxime Zecchini, accompagné du Quatuor à cordes de l’Orchestre Philharmonique de Vienne, présentera les trois remarquables quintettes avec piano main gauche de Franz Schmidt, dédiés à Paul Wittgenstein.

Enregistré à Alfortville, Maison de l’Orchestre National d’Ile-de-France, les 2 et 3 mai 2013

The first anthology of works for the left hand
The French "Mission du centenaire de la Première guerre mondiale", created for the Great War commemorations, supports Maxime Zecchini to achieve this anthology of works for the left hand.

This anthology of works for the left hand – the first one ever realized – enables us to discover, or rediscover, whole sections of our pianistic heritage, whose extent and wealth still remains little known. Nevertheless, the names of our greatest composers are associated with this repertoire.

"I hit upon the idea of exploring this repertoire a few years ago, when I was studying for the first time the Concerto for the Left hand of Ravel, ordered and dedicated to Paul Wittgenstein, an Austrian pianist who lost his right arm during World War One. I was fascinated as I was convinced that two hands were playing whereas only five fingers were actually involved. Some composers handled this challenge with an exceptional talent. After a first record dedicated to works for the left hand from Ravel, Scriabine, Chopin, Saint-Saëns and Bach and considering the impossibility to convey the breadth and richness of this literature in a single disc, I’ve decided to continue my exploration in a second recording, including both unavoidable works like Alkan’s Fantaisie or Bartók’s Étude and rare works like Sancan’s Caprice Romantique. This third CD is specially dedicated to Saint-Saëns, Liszt, Fauré, Wagner and Bellini. These works display the left hand’s vast capacities. At its best, it can make the piano sound like a full orchestra, by using the positioning of its fingers, its natural flexibility, and its powerful range in the keyboard’s low notes. I am delighted to be able to introduce the poetic breadth of this unusual repertoire, which is in equal parts technically challenging and spectacular. This repertoire has unfortunately been neglected in the musical landscape, and I hope that this recording will introduce or reintroduce these masterpieces to a great number of listeners". Maxime Zecchini

Recorded at Alfortville, Maison de l’Orchestre National d’Ile-de-France, 2nd & 3rd of May 2013

Maxime Zecchini

Formé aux CNSM de Lyon et de Paris, il est le 1er pianiste français à être diplômé de la prestigieuse Académie « Incontri col Maestro » d’Imola en Italie. Vainqueur du Concours international d’Arcachon, Premier Prix à l’unanimité du Concours du Forum de Normandie, lauréat de la Fondation Cziffra, lauréat du Concours Ragusa-Ibla en Sicile, il a obtenu le Premier Prix à l’unanimité du Concours international de Varenna-Lac de Côme en Italie.

Il est soutenu par la Fondation Bru Zane de Venise. Il s’est produit à Paris (Salle Gaveau, Théâtre du Châtelet, Salle Cortot, Théâtre Marigny, Atrium Magne…) et dans le cadre de nombreux festivals et concerts en France et dans le monde entier (Italie, Chine, Japon, Polynésie française, Corée du Sud, Afrique du Sud... )

Maxime Zecchini is the first French pianist to receive a degree from the prestigious “Incontri col Maestro Academy” in Imola (Italy). Winner of the international competition in Arcachon in 2000, First Prize (by unanimous decision) of competition of Forum de Normandie, he was awarded in 2002 the Cziffra Foundation Prize and the Ragusa-Ibla competition (Sicily). In 2003, he won the First Prize by a unanimous decision at the international competition at Varenna-Lake Como (Italy).

Maxime Zecchini is supported by the Bru Zane Foundation of Venice. He has played in Paris (Salle Gaveau, Théâtre du Châtelet, Salle Cortot, Théâtre Marigny, Atrium Magne…), as well as in numerous festivals and concerts in France and abroad (Italy, South Africa, China, South Korea, French Polynesia, Japan...).

- Changez de disque ! – Emilie Munera (émission du 16 décembre 2013) -

« Je vous ai souvent parlé de cette série de disques, celle des œuvres pour la main gauche, signée Maxime Zecchini. 3ème volume cette fois, avec une sonatine de Dinu Lipatti, des études de Camille Saint-Saëns, des transcriptions de mélodies de Gabriel Fauré et de l’opéra…  ».

- Le Magazine - Lionel Esparza (émission du 10 février 2014) -

« Au départ les mains sont là, à la fois complémentaires et guerrières, l’une en face de l’autre, elles se lancent une sorte de défi de virtuosité, la gauche et la droite, alors tout à coup, vouloir réduire à une seule…  ».

Maxime Zecchini
Maxime Zecchini